Aller au contenu

Présentation du Jubilé

Dans un canton majoritairement catholique pourquoi vouloir célébrer le 500e d’une Réforme très lointaine et dont on pourrait penser qu’elle n’a eu aucun impact direct dans son histoire ?

Pour les Réformés l’année 2017 est une date symbolique qui rappelle l’affichage des thèses du moine théologien catholique Luther contre les indulgences, le 31 octobre 1517. Cet affichage est devenu un symbole pour toutes les Eglises de la Réforme.

Personne n’a « fait » la Réforme, ni ne l’a voulue ou provoquée, elle est le fruit de l’histoire et des interactions des acteurs et des intérêts politico-religieux de l’époque.

Nous en bénéficions tous aujourd’hui sous divers aspects puisque toute l’Europe a été touchée par ce qui est devenu la Réforme.

A travers les manifestations programmées au cours de cette année jubilaire, nous souhaitons attirer l’attention du public en Valais sur les valeurs qui sont issues de cette Réforme et qui nous ont appris à la longue à dialoguer dans une société plurielle.

Le programme met en avant la Bible comme patrimoine universel dont notre culture judéo-chrétienne est fortement imprégnée. Par le voyage aux racines de la Réforme, par la musique au fil du Rhône, par le théâtre, par des journées avec les enfants ou les jeunes, nous contribuerons à mieux connaître et nous reconnaître les uns les autres. Ceci dans une société où le dialogue respectueux des différences et des appartenances a besoin d’être maintenu et parfois même mis en avant. Un débat public avec des enjeux de société est également prévu, ainsi que des conférences pour le penser ensemble une société qui évolue sans cesse.

L’intérêt de ce Jubilé n’est pas le passé en soi mais l’avenir que nous construisons ensemble à travers les regards croisés, les paroles échangées et les dialogues d’ouverture.

Chargement...